1er réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise
214 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français
18 164 entreprises et 49 498 emplois créés ou maintenus en 2019
Accueil > Presse > Ariège : il donne une seconde vie aux bâtiments

Ariège : il donne une seconde vie aux bâtiments

Publié le 30 octobre 2020

Fort d'une solide expérience et d'u savoir-faire développé dans de grands groupes, stéphane Panin, ingénieur, crée "R3S-Résine, Réparation, Renforcement structures" en 2011...

 

  

Entreprise, Innovation - High Tech, Ariège
Publié le 29/10/2020

 

Ariège : il donne une seconde vie aux bâtiments

 

 

Stéphane Papin, le créateur de R3S, installée à Mazères. Photo DDM.

 

Fort d’une solide expérience et d’un savoir-faire développé dans de grands groupes, Stéphane Panin,
ingénieur, crée "R3S – Résine, Réparation, Renforcement Structures" en 2011. A Mazères, compromis
"pertinent entre des raisons économiques et personnelles", lui Ariégeoisd’origine. Une "passion du patrimoine" qui devient envie d’entreprendre et mettre ses talents "au service de sa société". En souvenir, l’accompagnement Initiative Ariège (et le réseau de partenaires) "en phase critique de création où chaque main tendue est importante." Avec à la clé un "coup de pouce" sous la forme d’un prêt d’honneur de 10.000 euros. Aujourd’hui Stéphane Panin vole de ses propres ailes et conserve ce réseau pour ses projets de développement.

Une implantation bientôt nationale

Chaque bâtiment, patrimoine a une durée de vie. Bois, pierre, béton, "R3S" leur redonne vie.
Des colombages de la mairie de Mirepoix à l’église de Saverdun, la société cumule les
références :


Château de Chambord, Fort de Collioure, nombres de bâtiments publics des années 70. Tous
passés au crible d’une double approche numérique teintée d’écologie "détruire et prélever de
nouvelles.


ressources est un non sens." Donner "une deuxième vie à des bâtiments en faisant appel à des
partenaires éco-responsables, se soucier du traitement des déchets" se combine avec l’usage
de technologies comme le "BIM" (Building Information Modeling), sous le sceau "de la
qualité". Une société "mobile et connectée" où la R & amp ; D est primordiale, passée de 19
salariés à bientôt une trentaine avec des filiales ouvertes à Bayonne (en 2020) puis le sud-est
et la région parisienne (projets 2021).